• AUDI Q7 V12 TDI - GENEVE 2008

    Image hébergée par servimg.com

     photo hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimagephoto hebergée par zimage

    photo hebergée par zimagephoto hebergée par zimage

    Il fallait de l’audace pour croire à la victoire d’un moteur diesel aux 24 Heures du Mans. Audi a relevé le défi, démontrant ainsi le niveau de performances de ses moteurs diesel. La traduction « tourisme » de cette victoire totalise 12 cylindres et 6.0 litres de cylindrée. Proposé dans un avenir proche sur l’Audi Q7, ce diesel hautes performances délivre la bagatelle de 500 ch pour 1 000 m.kg de couple, soit des valeurs proches de l’ « original ».

    L’héritage de la course
    Il y a plus qu’une parenté entre le V12 TDI et le moteur de la R10 victorieuse aux 24 Heures du Mans… Ouvert à 60°, ce bloc est équipé d’un nouveau carter « haute résistance » plus léger, d’un nouveau système d’entraînement à chaîne et d’un système d’injection très spécial…

    Injection haute technologie
    Le V12 TDI inaugure un système d’injection à rampe commune inédit, reposant sur la technologie ultramoderne des piézo-injecteurs et sur une pression d’injection de 2 000 bar. La boîte tiptronic à six rapports, combinée à la transmission intégrale permanente quattro, est également inédite.

    Diesel de sport
    Ce bloc V12 TDI confirme la caractère sportif de l’Audi Q7, avec une accélération de 0 à 100km/h en seulement 5,5 secondes, et un couple maximum disponible à partir de 1 750 tr/min qui garantit des reprises époustouflantes. La vitesse maximale est bridée électroniquement à 250 km/h (sur circuit).

    Consommation et émissions réduites
    Le fort contenu technologique du V12 TDI autorise une consommation moyenne de seulement 11,9 l/100km, à confronter au niveau exceptionnel des performances. Les émissions sont aussi très réduites, le V12 TDI bi-turbo respectant d’ores et déjà les normes Euro 5 applicables en 2010.

     

    <script type=text/javascript></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type=text/javascript> </script> <script type=text/javascript></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type=text/javascript> </script> <script type=text/javascript></script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type=text/javascript> </script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :