• Image hébergée par servimg.com

     
     
    VIDEO MINI ELECTRIQUE
     

     
    MINI E
     
    BMW Group est le premier constructeur mondial d’automobiles haut de gamme à lancer une flotte de quelque 500 véhicules à propulsion strictement électrique destinés à une utilisation privée au quotidien. La MINI E est propulsée par un moteur électrique de 204 ch/150 kW. Alimenté par une batterie lithium-ion performante, ce dernier transmet sa puissance aux  roues avant presque sans bruit et sans la moindre émission par le biais  d’un réducteur à engrenage droit à train simple. La technique de batterie spécialement développée pour une utilisation en automobile permet une autonomie de plus de 250 kilomètres (156 miles). Dans le cadre d’un projet pilote, la MINI E sera dans un premier temps mise à la disposition d’une sélection de clients privés et de clients d’entreprise dans les Etats de Californie, de New York et du New Jersey. L’éventualité d’une expérimentation comparable en Europe est par ailleurs actuellement à l'étude. La MINI E sera présentée en première mondiale les 19 et 20 novembre 2008 au Salon Automobile de Los Angeles (Los Angeles Auto Show).
    La propulsion électrique de la MINI E affiche un couple maximal de 220 newtons-mètre et permet une accélération ininterrompue de  0 à 100 km/h (62 mph) en 8,5 secondes. La vitesse maximale est limitée  électroniquement à 152 km/h (95 mph). Un réglage du train roulant spécialement adapté à la répartition des charges sur le modèle contribue  à produire une agilité typiquement MINI et une maniabilité remarquable. 
    Avec la MINI E, BMW Group poursuit son travail systématique pour la mise au point de solutions aptes à réduire la consommation d’énergie et les émissions sur la route. BMW Group exploite sa compétence technologique unique  dans le domaine des systèmes de propulsion pour développer un concept  de véhicule permettant d’éviter les émissions sans renoncer au plaisir  de conduire. La mise en circulation de quelque 500 automobiles dans  des conditions d’utilisation au quotidien va permettre de recueillir des enseignements concrets et représentatifs sur la viabilité du prototype. Leur analyse va générer un précieux savoir-faire à exploiter dans le processus de développement des véhicules de série. Dans le cadre de sa stratégie d’entreprise « Number ONE », BMW Group vise à moyen terme la production en série d’automobiles à propulsion strictement électrique. C’est dans cette même perspective que s’inscrit, au sein du « project i», le développement  de concepts innovants pour la mobilité dans les grandes agglomérations,  là aussi avec une composante de propulsion entièrement électrique. 
    Batterie : lithium-ion dernière génération,  spécialement développée pour la MINI.
    Basé sur la MINI actuelle, le modèle électrique est lancé en version biplace. L’espace qui, sur le modèle de série, revient aux passagers arrière est ici réservé à la batterie lithium-ion. Sur la MINI zéro émission, elle marie performances, capacité de charge et compacité à un niveau jamais atteint dans ce domaine d’utilisation. Cette batterie dispose d’une capacité totale de 35 kilowattheures (kWh) et fournit au moteur électrique un courant continu d’une tension nominale de 380 volts. Elle est composée de 5 088 éléments assemblés en 48 modules. Ces modules se répartissent en trois blocs occupant un minimum d’espace dans l’habitacle. 
    La conception des éléments de la batterie s’appuie sur un principe technologique qui a fait ses preuves pour l’alimentation des téléphones mobiles et des ordinateurs portables. La batterie lithium-ion de la MINI E peut être raccordée à toute prise secteur conventionnelle. Le temps de charge dépend de l’intensité et de la tension du réseau de distribution. Aux Etats-Unis, une batterie complètement déchargée peut être très rapidement rechargée  à l’aide d’une « wallbox » ou boîte murale entrant dans la fourniture. Installé dans le garage du client, cet équipement fonctionne avec un courant plus fort, ce qui réduit sensiblement le temps de charge : deux heures et demie suffisent pour recharger complètement la batterie.
    Rouler à l’électricité : fiabilité, économie, absence d’émissions.
    Un prélèvement maximum sur le réseau de 28 kilowattheures suffit  à recharger complètement la batterie. Si l’on rapporte ce chiffre à l’autonomie du véhicule, cela représente 1 kilowattheure pour parcourir 5,4 miles. Outre son absence d’émissions, la MINI E présente donc également un net avantage économique par rapport à une automobile dotée d’un moteur à explosion conventionnel.
    La batterie haute performance alimente un moteur électrique qui se charge de transformer l’énergie en agilité enthousiasmante. Ce moteur placé en position transversale sous le capot avant dispose dès le départ de tout son pouvoir d’accélération. La MINI E fait ainsi preuve d’une spontanéité fascinante. L’expérience de conduite intense se caractérise par ailleurs par une dynamique de décélération étroitement liée au mouvement de la pédale d’accélérateur. Dès que le conducteur lève le pied, le moteur électrique prend la fonction d’un alternateur. Cela engendre un couple de freinage et le courant produit à partir de l’énergie cinétique sert à recharger la batterie du véhicule. Le concept permet un remarquable agrément de conduite, notamment  à allure moyenne lorsque la vitesse fluctue continuellement. En ville, près de 75 % de toutes les décélérations peuvent être opérées sans l’aide du système de freinage. L’exploitation intensive de ce système de récupération de l’énergie par le moteur permet d’accroître jusqu’à 20 % l’autonomie du véhicule.
    Nouvelle déclinaison de l’agilité MINI.
    La MINI E (1 465 kg ou 3 230 lbs) affiche une répartition équilibrée des charges. De  légères modifications au niveau du train roulant sont synonymes d’une maîtrise toujours parfaite. Le Contrôle Dynamique de la Stabilité DSC a été adapté à la répartition de la charge sur les roues spécifique au modèle. 
    Le système de freinage de la MINI E est équipé d’une pompe à dépression à commande électronique de conception nouvelle. Sa direction à assistance électrique EPS correspond au système déjà présent sur la MINI de série. Assistance au freinage et assistance de direction se révèlent toutes deux particulièrement efficaces du fait de leurs interventions ciblées en fonction des seuls besoins. De même, le compresseur de climatisation électrique fonctionne uniquement lorsqu’un rafraîchissement est souhaité ou requis.
    Design : indéniablement MINI, manifestement nouveau.
    L’appartenance de la MINI E à la « famille » MINI saute aux yeux. Le design MINI servant de base à la biplace zéro émission est enrichi d’une série d’allusions au concept de motorisation révolutionnaire du modèle. Tous les exemplaires produits pour le projet pilote se présentent dans la même teinte de carrosserie et sont identifiés, à côté des clignotants latéraux, par un numéro individuel rapporté à cette édition limitée.
    Spécificité exclusive de la MINI E : une carrosserie déclinée en Dark Silver métallisé et associée à un toit en Pure Silver. Le modèle se distingue aussi par un logo spécial de teinte Interchange Yellow représentant une prise de courant stylisée en contraste avec le fond argenté et prenant la forme d’un « E ». Celui-ci se retrouve sur le toit et, en plus petit, sur l’avant et l’arrière de la voiture, sur le couvercle de la prise destinée au câble de recharge de la batterie et sur l’insert décoratif du tableau de bord. On le trouve aussi, sous une forme légèrement modifiée, associé au monogramme MINI, sur les barres des seuils de porte. La teinte jaune du logo est également appliquée aux rebords du toit, aux coques des rétroviseurs, aux surfaces décoratives de l’habitacle ainsi qu’aux coutures décoratives des sièges. 
    Par ailleurs, l’instrument central et l’affichage de l’état de charge derrière le volant, qui remplace le compte-tours sur la MINI E, disposent de cadrans gris foncé avec des inscriptions en jaune. L’état de charge de la batterie est indiqué sous forme de pourcentage. L’instrument central comprend par ailleurs un affichage qui, durant la marche, indique en temps réel la quantité de courant consommé par le biais de DEL rouges ou la quantité de courant récupéré par le biais de DEL vertes. 
    Les clients de la MINI E participent à une œuvre pionnière.
    Jusqu’à la fin de l’année 2008, la MINI E sera produite en une série limitée à quelque 500 exemplaires. Le projet atteint ainsi une dimension largement supérieure aux actuelles séries d’essais comparables. L’utilisation de la MINI E dans des conditions de circulation quotidienne est un acte pionnier auquel participent les conducteurs associés de concert avec les concepteurs de la première MINI zéro émission. 
    Main dans la main avec les experts de BMW Group, les clients de la MINI E contribuent ainsi à l’évaluation scientifique du projet. Le retour des conducteurs est très précieux pour les concepteurs qui, au-delà d’une simple évaluation des caractéristiques du véhicule, s’intéressent aussi à sa valeur utilitaire. Cette collaboration leur permet de se faire une idée précise et réaliste des exigences auxquelles un véhicule tout-électrique doit être en mesure de satisfaire dans les domaines d’utilisation définis.
    Station de recharge spéciale et après-vente intégral.
    La remise des véhicules s’opère dans le cadre d’un contrat de leasing d’une durée d’un an avec option de prolongation. Les mensualités comprennent un service technique avec tous les travaux de maintenance nécessaires et le remplacement des pièces d’usure. A l’expiration des contrats, tous les véhicules du projet reviendront dans le parc automobile de développement  de BMW Group où ils seront soumis à des études comparatives. 
    La batterie lithium-ion de la MINI E peut être rechargée via une « wallbox » ou boîte murale que MINI met à la disposition des clients. Seuls des garages fermant à clé ou tout autre bâtiment comparable peuvent donc être envisagés comme « port d’attache » et station de recharge.
    Maintenance assurée par des spécialistes qualifiés.
    Pour sa maintenance, la technologie à haute tension du moteur électrique nécessite le recours à des spécialistes qualifiés disposant d’outils spécifiques qui ne font pas partie de l’équipement ordinaire d’un partenaire SAV MINI. Pour les besoins du projet pilote, deux centres SAV (un sur la côte Ouest, l’autre sur la côte Est des Etats-Unis) seront donc mis en place. Leurs collaborateurs auront été spécialement formés pour la maintenance et les réparations éventuelles à effectuer sur les composants électriques de la MINI E. En cas de dysfonctionnement au niveau du système de propulsion, ils interviendront auprès du partenaire MINI local ou dans l’atelier spécialement équipé du centre SAV. Les véhicules devront subir un contrôle technique après les premiers 3 000 miles (environ 5 000 kilomètres) ou au plus tard au bout de six mois d’utilisation.
    Production à Oxford et Munich.
    La MINI E a subi plusieurs des étapes essentielles du processus de développement des véhicules de série parmi lesquelles un grand nombre de crash-tests. Outre la dimension sécurité pour les occupants, il s’agissait aussi d’analyser les conséquences éventuelles d’une collision sur la batterie lithium-ion et de vérifier que son emplacement était de nature à éviter tout danger à ce niveau. Et de fait, la batterie est demeurée intacte lors de tous les essais prescrits dans le cadre des très sévères standards américains de protection contre les collisions. 
    La production des quelque 500 véhicules est confiée aux sites d’Oxford et de Munich et devrait s’achever avant la fin de l’année 2008. L’usine anglaise de MINI est chargée de l’ensemble du véhicule à l’exception des composants de la propulsion et de la batterie lithium-ion. La production du modèle tout électrique s’opère parallèlement à celle des modèles de série de la marque. L’intégration du moteur électrique, des blocs de la batterie, de l’électronique de puissance et du réducteur est, elle, assurée dans une unité spécialement aménagée à cet effet sur le site de l’usine BMW de Munich.


    Number of doors/seats 3/2
    Length/width/height mm 3,698/1,683/1,407
    Wheelbase mm 2,467
    Track front/rear mm 1,458/1,468
    Turning circle m 10.7
     
    Transmission oil incl. axle drive l Permanent filling
    Curb weight kg 1,465
    Payload kg 195
    Gross vehicle weight rating kg 1,660
    Cargo space (DIN) l 60

    Engine
    Type Electric motor
    Motor type AC Induction Motor
    Output kW/hp 150/201
    Torque Nm 220
    Max. RPM (cut off) min-1 12,500

    MINI E SPECIFICATIONS
    Electectectricaical System
    Battery capacity kWh 35kWh, approx. 30kWh of which useable
    Battery weight kg 260
    Battery charge time in h at 110 V/12 A (1.3 kW) 26.5
    at 240 V/32 A (7.7 kW) 4.5
    at 240 V/48 A (11.5 kW) 3.0
    Battery design 53 cells connected in parallel constitute
    a unit, 2 units connected in series constitute
    a module, 48 modules connected in series
    constitute the battery; 5,088 individual cells in total
    Battery cooling Air cooling via temperature-, load- and speed-sensitive fans
    Battery location Extends rearward from the heel plate;replaces the rear seat bench
    Peak Battery Current A 500A

    Running Gear
    Front wheel suspension Single-joint McPherson spring strut axlewith anti-dive control
    Rear wheel suspension Longitudinal link with centrally mountedcontrol arms, z axis
    Front brakes Vented disc Diameter mm 294
    Rear brakes Disc Diameter mm 259
    Road stability systems DSC (Dynamic Stability Control) specially calibrated for MINI E
    Steering Rack and pinion with electronic power steering (EPS)
    Total steering :1 14.1

    transmission ratio
    Type of transmission Single-stage helical gearbox, derived from the Cooper S helical gearbox
    Axle load distribution front/rear in kg 750/715
    front/rear in lbs 1,653/1,576
    Tires Runflat 16”

    Performance RatinRatings
    Power-to-weight ratio (DIN) kg/kW 9.76
    Acceleration 0–100 km/h s 8.5
    (0-62 mph)
    Top speed1 mph 95.0 km/h 152

    Range
    km (city) 250 under ideal conditions
    km (city/hwy/comb) 175/154/167 estimate under normal driving conditions
    Consumption
    City driving kWh/mls 0.22 kWh/km 0.14 CO2 g/mls 0 g/km
     
     
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script><script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script><script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique