• MINI COUPE - FRANCFORT 2011

    Image hébergée par servimg.com

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script><script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script><script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Visionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'imageVisionner l'image



    MINI COUPE

    MINI veille une fois de plus à offrir une variété fascinante dans le segment des petites voitures et présente la première biplace de la gamme des modèles actuelle : la MINI Coupé, transmission authentique des gènes sportifs de la marque à un concept automobile moderne ; réinterprétation de la catégorie des voitures de sport ultracompactes ; une maniabilité et une agilité inégalées associées aux meilleures performances routières dans la gamme des modèles. Design MINI reconnaissable entre mille sous une nouvelle forme susceptible d’éveiller maintes émotions ; proportions uniques soulignées par la ligne individuelle du toit casque ; allure résolument sportive avec des montants avant fortement inclinés ; subdivision typiquement MINI entre le corps de carrosserie, la bande vitrée périphérique et le toit coiffant ; appartenance à la marque ponctuée par des traits de style caractéristiques et des détails exclusifs à MINI. Première MINI à carrosserie tricorps avec une partie arrière nettement décrochée dans le style classique d’une grand tourisme ; silhouette sportive et basse façon coupé ; hauteur de la voiture réduite de jusqu’à 52 millimètres par rapport à celle de la MINI ; nouvel accent authentique du langage des formes caractéristique de MINI ; toit à la ligne individuelle présentant des qualités aérodynamiques optimisées grâce au béquet intégré ; première MINI avec un aileron arrière actif pour optimiser l’écoulement de l’air dans la plage des vitesses supérieures, cet aileron se déployant automatiquement à 80 km/h ; MINI John Cooper Works Coupé dotée en série du pack aérodynamique John Cooper Works. Concept strictement biplace offrant des capacités de rangement et de chargement élargies derrière les sièges conducteur et passager ; coffre à bagages spacieux présentant des possibilités d’utilisation variables ; grande trappe vers l’habitacle ; grand capot arrière pivotant largement vers le haut pour faciliter le chargement. Des quatre cylindres de la toute dernière génération ; les moteurs à essence et diesel les plus puissants de la gamme des moteurs MINI ; une technique moteur reposant sur le savoir-faire de développement de BMW Group et déclinée directement de la course automobile ; MINI John Cooper Works Coupé forte de 155 kW (211 ch), MINI Cooper S Coupé de 135 kW (184 ch), MINI Cooper Coupé de 90 kW (122 ch), MINI Cooper SD Coupé de 105 kW (143 ch) ; une efficience exemplaire grâce aux technologies MINIMALISM de série ; une boîte mécanique à six rapports de série et une boîte automatique à six rapports en option pour la MINI Cooper S Coupé, la MINI Cooper Coupé et la MINI Cooper SD Coupé. Sensations typées karting d’une intensité inégalée grâce à l’orientation rigoureuse du réglage du châssis, de la répartition des masses et de la structure de carrosserie vers une joie maximale au volant ; direction à assistance électromécanique et aide à la conduite DSC (Contrôle dynamique de la stabilité) en dotation standard, mode de traction DTC (Contrôle de traction dynamique) avec EDLC (Electronic Differential Lock Control) en option (de série sur la MINI John Cooper Works Coupé) ; mesures innovantes pour la protection des piétons et mesures d’amélioration de la rigidité de la carrosserie déplaçant légèrement la répartition des masses vers l’avant, d’où une motricité optimisée de la MINI Coupé à traction ; un surplus d’agilité et de sécurité grâce à l’augmentation de la rigidité torsionnelle obtenue par des renforts ciblés spécifiques à ce modèle. Aménagement intérieur mettant nettement en valeur la conception deux places ; des creux elliptiques dans le ciel de pavillon optimisent la garde au toit du conducteur et du passager ; sièges sport de série (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé) ; plage arrière bipièce aux formes tridimensionnelles marquantes. Choix de coloris et de matériaux exclusif ; toit de série de couleur contrastée ; nouvelle version de l’option «bandes sport» de couleur contrastée sur le capot moteur, le capot du coffre et le bouclier arrière et de couleur carrosserie sur le toit ; ciel de pavillon de couleur anthracite de série ; nouvelles garnitures de sièges et couleurs de médaillons de porte, nouveaux inserts décoratifs et nouvelles Colour Lines amplifiant les possibilités de personnalisation.

    Image hébergée par servimg.com

    Dotation standard haut de gamme et options innovantes pour souligner le caractère premium typique de la marque mais unique dans le segment ; assistance à la direction asservie à la vitesse, rétroviseurs extérieurs à réglage électrique, détecteur d’obstacles Park Distance Control, réglage en hauteur des sièges, climatisation (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé) ainsi que système audio avec lecteur CD compatible MP3 et prise auxiliaire (AUX-In) de série ; gamme des options avec, entre autres, coquilles de rétroviseurs noires, phares au xénon, éclairage directionnel adaptatif, accès confort, climatisation automatique, rétroviseurs extérieurs et intérieur à anti-éblouissement automatique, pack rangements, pré-équipement pour support de bagages arrière, pack John Cooper Works ainsi qu’options exclusives du programme MINI Yours ; choix de fonctions de divertissement et de communication d’une variété unique dans ce segment : système audio HiFi Harman Kardon, pré-équipement pour téléphones mobiles Bluetooth, interface USB/audio ; de plus, en association avec la radio MINI Visual Boost et/ou le système de navigation MINI, des fonctions innovantes de MINI Connected, telles que la webradio, la Recherche locale Google et Google Send to Car, la réception de flux RSS ainsi que l’utilisation de Facebook et de Twitter à bord de la voiture.
    • Motorisations : MINI John Cooper Works Coupé : quatre cylindres essence à turbocompresseur Twin Scroll et injection directe ainsi que de nombreux détails techniques déclinés directement de la course automobile, cylindrée : 1 598 cm3, puissance : 155 kW (211 ch) à 6 000 tr/mn, couple maxi. : 260 Nm entre 1 850 et 5 600 tr/mn (280 Nm avec la fonction overboost entre 2 000 et 5 100 tr/mn), accélération (0 à 100 km/h) : 6,4 secondes, vitesse maxi. : 240 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 7,1 l/100 km, émissions de CO2 : 165 g/km. MINI Cooper S Coupé : quatre cylindres essence à turbocompresseur Twin Scroll, injection directe et distribution entièrement variable déclinée de la technologie VALVETRONIC de BMW Group, cylindrée : 1 598 cm3, puissance : 135 kW (184 ch) à 5 500 tr/mn, couple maxi. : 240 Nm entre 1 600 et 5 000 tr/mn (260 Nm avec la fonction overboost entre 1 730 et 4 500 tr/mn), accélération (0 à 100 km/h) : 6,9 secondes, vitesse maxi. : 230 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 5,8 l/100 km, émissions de CO2 : 136 g/km. MINI Cooper Coupé : quatre cylindres essence à distribution entièrement variable déclinée de la technologie VALVETRONIC de BMW Group, cylindrée : 1 598 cm3, puissance : 90 kW (122 ch) à 6 000 tr/mn, couple maxi. : 160 Nm à 4 250 tr/mn accélération (0 à 100 km/h) : 9,0 secondes, vitesse maxi. : 204 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 5,4 l/100 km, émissions de CO2 : 127 g/km. MINI Cooper SD Coupé : quatre cylindres turbodiesel à carter en aluminium, injection à rampe commune et géométrie variable de la turbine, cylindrée : 1 995 cm3, puissance : 105 kW (143 ch) à 4 000 tr/mn, couple maxi. : 305 Nm entre 1 750 et 2 700 tr/mn, accélération (0 à 100 km/h) : 7,9 secondes, vitesse maxi. : 216 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 4,3 l/100 km, émissions de CO2 : 114 g/km.
    • Dimensions extérieures : longueur : 3 734 millimètres (MINI Cooper Coupé : 3 728 millimètres) largeur : 1 683 millimètres hauteur : 1 384 millimètres (MINI Cooper Coupé : 1 378 millimètres) empattement : 2 467 millimètres.

    MINI enrichit la famille des modèles d’une déclinaison supplémentaire rigoureusement tournée vers une joie maximale au volant. La MINI Coupé enthousiasme par une agilité à ce jour inégalée dans le segment des petites voitures, par une carrosserie et un habitacle répondant à un concept inédit et par le caractère premium typique de la marque en termes de design, de qualité, de dotation et de personnalisation. Avec la première biplace dans la gamme des modèles actuelle, MINI ne fait pas seulement revivre la belle histoire de la marque en course, mais aussi la catégorie des voitures de sport ultracompactes. Le choix des moteurs, le réglage du châssis, la répartition des masses et les qualités aérodynamiques ont été entièrement placés sous le signe de performances optimales. Le résultat : la MINI Coupé intensifie encore les sensations façon karting typiques de la marque et atteint les meilleures performances routières jamais relevées sur un modèle de la marque construit en grande série.
    La MINI Coupé est le premier modèle de la marque à afficher une carrosserie tricorps avec une partie arrière nettement décrochée. La ligne individuelle reprend le langage des formes typique de MINI et s’associe à des traits de style reconnaissables entre mille, exprimant ainsi avec authenticité non seulement la personnalité originale de ce modèle, mais aussi son appartenance à la marque. La silhouette basse et le toit casque innovant confèrent une allure tout aussi sportive qu’individuelle à la MINI Coupé. Outre le béquet de toit intégré, un aileron arrière actif optimise l’écoulement de l’air lorsque le coupé file à un rythme soutenu.
    À bord, le concept biplace est accentué entre autres par des creux elliptiques dans le ciel de pavillon. Grâce à son capot arrière s’ouvrant largement vers le haut et le grand coffre à bagages avec une trappe intégrée, la MINI Coupé révèle une polyvalence exceptionnelle au quotidien, pour le transport d’équipements de sport ou de loisir et pour les voyages à deux.
    Pour une joie effrénée au volant : la MINI Coupé.
    Image hébergée par servimg.com
    La MINI Coupé se voit proposer les moteurs à essence et diesel les plus puissants de la gamme des moteurs de la marque. De la MINI Cooper Coupé (90 kW/122 ch) à l’athlète de pointe, la MINI John Cooper Works Coupé forte de 155 kW (211 ch), en passant par la MINI Cooper SD Coupé (105 kW/ 143 ch) et la MINI Cooper S Coupé (135 kW/184 ch), la puissance couvre une large fourchette.
    La qualité des liaisons au sol, unique dans le segment des petites voitures, assure une maniabilité typiquement MINI à la nouvelle voiture. La direction à assistance électromécanique hautement précise, l’aide à la conduite DSC prévue en série, les freins mordants et les mesures spécifiques pour optimiser la rigidité torsionnelle garantissent au conducteur de la MINI Coupé des sensations karting au plus haut niveau.
    Le toit marquant de la MINI Coupé est peint de série dans une couleur contrastée ; les options comprennent entre autres des bandes sport d’une finition nouvelle. Le choix des variantes de sièges, revêtements de portes, inserts décoratifs et Colour Lines pour l’intérieur s’est étoffé. La dotation standard comprend entre autres une climatisation (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé), une assistance à la direction asservie à la vitesse, des rétroviseurs extérieurs à réglage électrique, le détecteur d’obstacles Park Distance Control, le réglage en hauteur des sièges ainsi qu’un système audio avec lecteur CD compatible MP3 et prise auxiliaire (AUX-In). Des options haut de gamme accroissent le confort et l’individualité de la MINI Coupé. Citons aussi des options exclusives du programme MINI Yours et des options et accessoires particulièrement sportifs signés John Cooper Works. En association avec la radio MINI Visual Boost et/ou le système de navigation MINI, MINI Connected permet de profiter entre autres des fonctions webradio, Recherche locale Google et Google Send to Car, de recevoir des flux RSS et d’utiliser Facebook et Twitter à bord de la voiture.
    Personnalité originale, design individuel, langage des formes typé MINI.

    Image hébergée par servimg.com
    La MINI Coupé se présente comme une personnalité d’une originalité fascinante tant dans son segment automobile qu’au sein de la famille des modèles de la marque. Les lignes de la carrosserie reposent sur une interprétation authentique du design MINI mettant clairement en avant les gènes sportifs de la marque. Ce faisant, elle révèle des touches marquantes qui sont bien plus que de simples détails. Pourtant, l’identité apparente de la marque est conservée. En mariant des surfaces tendues telles les muscles d’un athlète avec des galbes harmonieux et des lignes au tracé parallèle, le langage des formes respecte les principes essentiels du design MINI. Sur la MINI Coupé aussi, la carrosserie donne l’impression d’être bien assise sur les roues. S’y ajoutent des traits de style réservés à MINI sur lesquels on ne saurait se tromper : citons les contours hexagonaux de la grille de calandre, le pourtour noir sur le bord inférieur de la carrosserie, une multitude de baguettes et de montures de chrome ainsi que les grands phares ronds intégrant les clignotants qui, à l’exemple des ensembles optiques arrière verticaux déportés vers l’extérieur, sont encastrés tels des îlots dans la carrosserie. Les feux de position déportés dans le bouclier avant ainsi que les antibrouillards et les cadres des répétiteurs latéraux des clignotants dans les panneaux latéraux avant font partie des éléments de style dont les origines remontent jusqu’à la Mini classique des années 1950.
    Du jamais vu chez MINI, la carrosserie au design tricorps est fondamentalement nouvelle. À la différence de la MINI, du MINI Clubman, voire de la MINI Cabrio, le compartiment moteur, l’habitacle et le compartiment à bagages de la MINI Coupé sont clairement distincts les uns des autres. Visibles avant tout de profil, les décrochements créés par les trois volumes enrichissent l’éventail des formes géométriques et dessinent une partie arrière particulièrement marquante dans le style classique d’une grand tourisme.
    Les dimensions extérieures confèrent à la MINI Coupé des proportions résolument sportives ainsi qu’une allure basse et fonceuse. La biplace fait 3 734 millimètres (MINI Cooper Coupé : 3 728 millimètres) de long, 1 683 millimètres de large et 1 384 millimètres (MINI Cooper Coupé : 1 378 millimètres) de haut. La longueur hors tout, la largeur et l’empattement (2 467 millimètres) correspondent ainsi largement à ceux de la MINI, alors que la hauteur de la carrosserie fait jusqu’à 52 millimètres de moins dans la comparaison directe.
    Image hébergée par servimg.com
    Forme de toit individuelle, aérodynamique optimisée par les montants avant fortement inclinés, béquet de toit intégré et aileron arrière actif.
    La structure tripartite horizontale claire, caractérisée par le corps de carrosserie, la surface vitrée embrassant tout le véhicule ainsi que le toit qui la coiffe, est tout aussi caractéristique de MINI. Quelle que soit la perspective sous laquelle on l’aperçoit, la MINI Coupé arbore ainsi une allure incomparable, due à la verrière qui va en s’amincissant vers l’arrière, aux vitres latérales basses et, surtout, à son toit casque qui répond à une conception inédite.
    L’aileron arrière actif mis en oeuvre pour la première fois sur une MINI optimise l’écoulement de l’air dans la plage des vitesses supérieures. Dès que la MINI Coupé atteint une vitesse de 80 km/h, l’élément aérodynamique intégré dans le capot du coffre sort automatiquement. Lorsque la vitesse de la voiture redescend en dessous de 60 km/h, l’aileron entraîné par un mécanisme à quatre articulations revient à sa position de repos. Une touche logée sur le pavé de commande dans le pavillon permet d’activer l’aileron arrière manuellement, par exemple pour le nettoyer.
    À vitesse soutenue, l’aileron arrière actif augmente l’appui au niveau de l’essieu arrière. L’équilibre aérodynamique de la MINI Coupé et, partant, le contact avec la route s’en trouvent optimisés. L’aileron fait partie intégrante d’un concept aérodynamique peaufiné avec soin qui comprend aussi un béquet de toit à la ligne innovante intégrant une antenne. Cet élément aérodynamique se fond complètement dans la ligne du toit casque et n’est ouvert que dans sa partie centrale. En fonction de la vitesse de la voiture, l’air s’écoulant le long du toit est ainsi évacué par la lunette arrière ou dirigé sur l’élément aérodynamique réduisant ainsi, lui aussi, la portance au niveau de la poupe en faveur du comportement dynamique de la MINI Coupé.
    L’inclinaison plus forte des montants avant et du pare-brise par rapport à ceux de la MINI est un autre trait individuel de la nouvelle voiture. Le maître-couple moins important de la carrosserie qui en résulte apporte une autre contribution aux qualités aérodynamiques avantageuses de la MINI Coupé. L’écoulement de l’air s’est vu considérablement optimiser sur l’athlète de haut niveau qu’est la MINI John Cooper Works Coupé. Pour être à la hauteur de ses performances routières ultradynamiques, la variante de modèle la plus puissante se voit doter en série d’un pack aérodynamique John Cooper Works.
    Intérieur : mise en avant du concept biplace, volume de chargement généreux.
    Sur la MINI Coupé, le naturel puriste d’une voiture de sport compacte s’exprime aussi dans l’aménagement intérieur. Typique de la marque, la MINI Coupé se vante, elle aussi, d’un grand instrument central et d’un compte-tours logé directement derrière le volant. Les sièges sport de série offrent un excellent maintien dans les virages négociés à vive allure. L’harmonie des couleurs favorise également la concentration du conducteur sur la route. Indépendamment de la variante choisie pour les garnitures des sièges, les inserts décoratifs et la Colour Line, l’intérieur de la MINI Coupé se pare de Carbon Black. La dotation standard comprend de plus un ciel de pavillon de couleur anthracite.
    Le ciel de pavillon présente des creux elliptiques favorisant la garde au toit. Cet élément stylistique exclusif souligne encore le concept biplace et la silhouette basse reflétant la sportivité de la MINI Coupé.
    La suppression de la banquette arrière crée de nouvelles possibilités pour partager le plaisir automobile spontané à deux et savourer un style de vie actif et varié. Spacieux et modulable, le coffre à bagages d’un volume de 280 litres offre une flexibilité maximale. Doté d’un grand capot arrière pivotant largement vers le haut et d’une trappe de 36 centimètres de haut sur 20 centimètres de large qui s’ouvre aussi depuis le siège du conducteur ou du passager, le compartiment à bagages répond aux exigences de transport les plus diverses, que ce soit au quotidien, pour les loisirs ou les voyages à deux. De grands bacs dans les portes, trois porte-gobelet et un rangement transversal derrière les sièges contribuent également à la fonctionnalité. La plage arrière étant modulable, il est plus facile de ranger des bagages ou équipements de sport particulièrement encombrants. À l’ouverture du capot arrière, la section arrière de la plage aux formes tridimensionnelles se relève également. En cas de besoin, il est possible d’enlever toute la plage arrière.
    Image hébergée par servimg.com
    Une gamme exquise de couleurs et de matériaux.
    Le nuancier pour la carrosserie de la MINI Coupé comprend neuf harmonies de couleurs. En dotation standard, le toit se pare d’une couleur contrastée pour laquelle le client a le choix entre Jet Black, Pure Silver et – en exclusivité pour la MINI John Cooper Works Coupé – Chili Red. Ces teintes mettent particulièrement bien en évidence la forme extravagante du toit. Quant à la teinte de carrosserie Midnight Black, elle peut aussi s’allier à un toit de couleur Jet Black. Des bandes sport sont disponibles en option en une version spécifique à ce modèle. Sur le toit, elles affichent la teinte de la carrosserie, alors que sur la partie avant et la partie arrière de la MINI Coupé, elles reprennent la couleur contrastée du toit. En dotation standard, la MINI Coupé évolue sur des roues en alliage léger de 15, de 16 ou de 17 pouces en fonction de la variante de modèle. La gamme des options comprend d’autres jantes en alliage léger de mêmes dimensions.
    La variété des sièges et garnitures connue de MINI se voit enrichie d’une variante spécifique à ce modèle des sièges sport : elle arbore le look bandes pincées et la couleur Toffy. Les sièges sport noirs sont aussi proposés en version cuir Punch à perforations beiges. Pour les inserts décoratifs, le choix comprend six variantes, plus la finition Chili Red sur la MINI John Cooper Works Coupé. Les Colour Lines sont au nombre de cinq, la variante Polar Beige pouvant être combinée avec des médaillons de portes de couleur beige. Le programme de MINI Yours propose des harmonies supplémentaires particulièrement exclusives pour peaufiner l’intérieur.
    Quatre cylindres essence et diesel de la toute dernière génération.
    C’est avec une intensité toute nouvelle que la MINI Coupé met en valeur les gènes sportifs de la marque. Les moteurs qui excellent dans plus d’une discipline en réalisant des valeurs jamais atteintes y sont aussi pour quelque chose. Le déploiement spontané de la puissance est le gage d’explosivité, alors que la grande souplesse des moteurs et l’étagement optimal de la boîte de vitesses assurent un maximum d’agilité en reprise et que les technologies MINIMALISM réduisent le nombre des arrêts à la pompe.
    La MINI Coupé offre le choix entre quatre motorisations différentes. Les variantes de modèle intègrent toutes le nom Cooper dans leur appellation. Ce nom évoque traditionnellement une sportivité particulière et rappelle les liens tissés entre la marque et John Cooper, constructeur légendaire de voitures de sport et bolides de Formule 1, qui en son temps a aplané le chemin de la Mini classique vers les circuits de course. Les modèles MINI Cooper Coupé, MINI Cooper S Coupé, MINI John Cooper Works Coupé et MINI Cooper SD Coupé offrent, chacun dans sa catégorie de puissance, un rapport inégalé entre consommation de carburant et joie au volant.
    MINI Cooper Coupé : plein de fougue, peu de CO2.
    Le nouveau membre de la famille MINI révèle un tempérament débordant déjà dans sa version d’accès. Le quatre cylindres essence animant la MINI Cooper Coupé puise une puissance maximale de 90 kW (122 ch) dans une cylindrée de 1,6 litre ; elle est atteinte à un régime de 6 000 tr/mn. Son couple maximal de 160 Newtons-mètres est disponible à 4 250 tr/mn. Les réactions spontanées à toute impulsion imprimée à l’accélérateur sont assurées surtout par la distribution entièrement variable, unique dans le segment de la MINI. Cette technologie permettant de gérer la charge du moteur sans étranglement repose sur le système VALVETRONIC mis en oeuvre sur les moteurs BMW et optimise la réactivité du moteur tout autant que la consommation et les émissions.
    La MINI Cooper Coupé met à profit son punch spontané pour des accélérations impressionnantes et s’élance en 9,0 secondes de zéro à 100 km/h. Sa vitesse maximale s’établit à 204 km/h, alors que sa consommation moyenne selon le cycle de conduite européen n’est que de 5,4 litres aux 100 kilomètres pour des émissions de CO2 de 127 grammes par kilomètre.
    MINI Cooper S Coupé : efficience maximale, joie grisante au volant.
    Sur le groupe animant la MINI Cooper S Coupé, lui aussi d’une cylindrée de 1,6 litre, la distribution entièrement variable fait partie d’un pack technologique comprenant de plus un turbocompresseur du type Twin Scroll (double entrée) et une injection directe essence. Pour établir la pression de suralimentation sans aucun retard, les conduits sont regroupés par paires de cylindres dans le collecteur d’échappement comme dans le turbocompresseur. L’injection directe permet quant à elle de doser le carburant de manière particulièrement précise. Cette configuration se traduit par une puissance maximale de 135 kW (184 ch) à 5 500 tr/mn, ce qui fait du quatre cylindres de la MINI Cooper S Coupé le moteur le plus efficace au monde dans sa catégorie de cylindrée.
    Le couple maximal de 240 Newtons-mètres que la fonction overboost permet de faire passer brièvement à 260 Newtons-mètres est débité dès 1 600 tr/mn. Il fournit le punch supplémentaire pour des accélérations particulièrement dynamiques. Départ arrêté, la MINI Cooper S Coupé fait grimper l’aiguille à 100 km/h en 6,9 secondes seulement et elle file à une vitesse maximale de 230 km/h. Ces performances routières s’accompagnent d’une consommation moyenne de 5,8 litres aux 100 kilomètres selon le cycle de conduite européen ; les émissions de CO2 sont de 136 grammes par kilomètre.

    Image hébergée par servimg.com
    MINI John Cooper Works Coupé : sportive de l’extrême au meilleur de sa forme.
    Les voitures hautement sportives nées chez John Cooper Works, marque intégrée sous le toit de MINI, occupent une place de choix dans la gamme des modèles. Elles se distinguent entre autres par la technologie de leurs moteurs directement issue de la course. Avec la MINI John Cooper Works Coupé, une nouvelle athlète de haut niveau prend son départ. Un quatre cylindres à turbocompresseur Twin Scroll et injection directe délivrant 155 kW (211 ch) lui confère une pêche exubérante et réunit ainsi des conditions idéales pour décrocher les meilleures notes dans la discipline phare de MINI : la joie au volant.
    De nombreux détails techniques du moteur de 1,6 litre sont empruntés directement au moteur développé pour la course. Le turbocompresseur modifié développe une pression de suralimentation encore supérieure à celle du moteur de la MINI Cooper S Coupé. La ligne d’échappement spécifique s’identifie grâce à l’embout d’échappement double en acier spécial poli, la sonorité marquante – note caractéristique de l’athlète de l’extrême – se fait entendre surtout dans l’habitacle.
    Le moteur atteint sa puissance maximale à un régime de 6 000 tr/mn, le couple culmine à 260 Newtons-mètres et peut même passer brièvement à 280 Newtons-mètres lorsque la fonction overboost est activée. La MINI John Cooper Works Coupé ne met que 6,4 secondes pour abattre le zéro à 100 km/h et elle fonce à une vitesse maximale 240 km/h. La consommation moyenne selon le cycle européen est d’un niveau inhabituellement bas vu la catégorie de puissance de la voiture. La MINI John Cooper Works Coupé se contente en effet de 7,1 litres aux 100 kilomètres, les émissions de CO2 s’établissent à 165 grammes par kilomètre.
    MINI Cooper SD Coupé : punch et sobriété.
    En alternative aux trois moteurs à essence, la MINI Coupé peut aussi être équipée d’un moteur diesel. D’un débit de puissance remarquablement sportif, ce dernier s’intègre idéalement dans la gamme des moteurs et reprend même la pole position en termes d’efficacité. Le quatre cylindres diesel animant la MINI Cooper SD Coupé possède un carter tout aluminium, un turbocompresseur à géométrie d’admission variable et une injection directe à rampe commune et injecteurs à solénoïde. D’une cylindrée de 2,0 litres, il développe une puissance maximale de 105 kW (143 ch) qu’il atteint à un régime de 4 000 tr/mn.
    Le couple moteur culmine à 305 Newtons-mètres et est disponible dans une plage de régimes comprise entre 1 750 et 2 700 tr/mn. La MINI Cooper SD Coupé parcourt le zéro à 100 km/h en 7,9 secondes, sa vitesse maximale s’établit à 216 km/h. La consommation moyenne de 4,3 litres aux 100 kilomètres selon le cycle de conduite européen témoigne de l’excellente efficience du moteur. La MINI Cooper SD Coupé rejette 114 grammes de CO2 par kilomètre.
    Puissance à profusion pour peu d’essence : les technologies MINIMALISM en dotation standard.
    Toutes les variantes de la MINI Coupé sont dotées de série des vastes technologies MINIMALISM. En plus de l’excellent rendement des moteurs, la fonction de récupération de l’énergie libérée au freinage, la fonction d’arrêt et de redémarrage automatiques du moteur, l’indicateur de changement de rapport, la direction à assistance électromécanique ainsi que la gestion asservie aux besoins d’organes périphériques comptent parmi les éléments veillant à une exploitation efficace de l’énergie contenue dans le carburant et à un niveau d’émission de CO2 absolument exemplaire. Le nouvel encapsulage thermique de la chaîne cinématique réduit, quant à lui, la phase de mise en température après un démarrage à froid, phase peu favorable en termes de consommation.
    Se distinguant par des débattements courts et une commande particulièrement précise, la boîte mécanique à six rapports de série fixe des références dans le segment automobile auquel appartient la MINI. En option, une boîte automatique à six rapports avec fonction Steptronic est proposée pour les modèles MINI Cooper Coupé, MINI Cooper S Coupé und MINI Cooper SD Coupé. Grâce à des temps de passage des rapports ultracourts et à un accès direct au bon rapport en rétrogradage, cette boîte automatique accentue, elle aussi, le naturel sportif de la MINI Coupé. La sélection manuelle des rapports est possible via le sélecteur ou bien via des palettes au volant disponibles en option.
    Sensations typées karting au plus haut niveau.
    C’est en toute souveraineté que les liaisons au sol de la MINI Coupé convertissent la puissance débitée par les moteurs en une agilité grisante. Associée à la traction caractéristique de la marque, la MINI Coupé porte l’expérience de conduite – les sensations typées karting incomparables – à un degré d’intensité jamais atteint. Des composants particulièrement haut de gamme et une architecture reposant sur le savoir-faire extraordinaire de BMW Group en la matière, confèrent aux liaisons au sol un niveau inégalé dans le segment automobile auquel appartient la MINI. Leur technique est une conception développée en exclusivité pour la MINI.
    Sur l’essieu avant, des jambes McPherson assurent un excellent guidage des roues. De par sa cinématique sophistiquée, l’essieu arrière multibras se porte à tous moments garant d’un contact optimal avec la route. La mise en oeuvre de bras de suspension en aluminium réduit fortement le poids des composants. Les barres antiroulis minimisent l’inclinaison de la carrosserie en virage et apportent ainsi une contribution supplémentaire au comportement routier agile et sûr à la fois. Indépendamment de la variante de modèle, le réglage du châssis accentue la maniabilité fascinante de la voiture. Un châssis sport se distinguant par une loi d’amortissement plus ferme et des barres antiroulis renforcées est disponible en option. La gamme des accessoires propose de plus un châssis John Cooper Works à tous ceux qui sont désireux de donner une orientation racing à leur voiture. Surbaissé de 10 millimètres, il comprend de plus des amortisseurs particulièrement fermes et des barres antiroulis au diamètre encore accru par rapport à celles du châssis sport.

    Image hébergée par servimg.com
    La direction à assistance électromécanique EPS (Electric Power Steering) confère une précision directionnelle extraordinaire de tous les instants à la MINI Coupé. L’assistance à la direction est asservie à la vitesse de la voiture, la mise en oeuvre d’un moteur électrique apporte une contribution supplémentaire à l’efficacité de la voiture.
    La direction à assistance électromécanique de la MINI Coupé permet de programmer différents tarages. La touche Sport logée sur la console centrale, de série sur la MINI John Cooper Works Coupé et optionnelle sur les autres variantes de modèle, permet au conducteur de passer du tarage de base à un deuxième mode se distinguant par des moments au volant et une précision directionnelle accrus. L’actionnement de la touche Sport entraîne de plus le passage à une loi d’accélérateur à orientation encore plus sportive ; en association avec la boîte automatique à six rapports proposée en option, l’impulsion donnée sur la touche raccourcit de plus les temps de passage des rapports.
    Contrôle dynamique de la stabilité DSC de série, traction optimisée grâce aux fonctions DTC et EDLC.
    Le système de freinage équipant la MINI Coupé et spécifique à ce modèle garantit des décélérations puissantes et constantes même sous sollicitation élevée. Son action est assistée par le Contrôle dynamique de la stabilité compris dans l’équipement standard. En cas de besoin, le système intervient sur les freins roue par roue et réduit de plus la puissance débitée par le moteur pour éviter que la voiture ne puisse se dérober par l’avant ou par l’arrière dans des situations particulièrement dynamiques ou bien sur un revêtement glissant. Il comprend entre autres le système antiblocage ABS, le répartiteur électronique de la force de freinage EBD (Electronic Brakeforce Distribution), le Contrôle du freinage en courbe CBC (Cornering Brake Control), l’assistant au freinage et l’assistant au démarrage en côte.

    L’aide à la conduite DSC est complétée par le mode de traction DTC (Contrôle de traction dynamique) ; de série sur la MINI John Cooper Works Coupé et optionnel sur toutes les autres variantes de modèle, il comprend aussi la fonction de blocage électronique du différentiel sur l’essieu moteur EDLC (Electronic Differential Lock Control). Le mode DTC qui est activé par simple pression d’une touche relève les seuils d’intervention du Contrôle dynamique de la stabilité et facilite ainsi le démarrage sur du sable meuble ou dans la neige en permettant aux roues motrices de patiner légèrement. Dans les virages négociés à une allure particulièrement sportive, il admet de plus un patinage contrôlé sur les roues motrices. Si besoin est, une pression prolongée sur la touche permet de désactiver entièrement le DSC. Si la situation de conduite l’exige, le système EDLC entre en action en mode DSC Off. Ce système favorise un style de conduite résolument sportif, par exemple à l’accélération en sortie des virages ou autres épingles. À cet effet, une roue se mettant à patiner dans les virages serrés est freinée de manière ciblée pour améliorer la motricité de la voiture, sans que son comportement propre n’en souffre. La voiture prend les virages de manière plus fluide et en même temps à plus grande vitesse.
    Carrosserie hautement rigide, répartition idéale des masses.
    La MINI Coupé dispose de renforts de caisse spécifiques dans sa partie arrière. La rigidité torsionnelle totale de la carrosserie s’en trouve encore augmentée par rapport à celle de la MINI. Venant compléter les bas de caisse particulièrement robustes, ils optimisent en même temps la protection des occupants de l’habitacle résistant. Simultanément, la rigidité élevée de la carrosserie favorise l’agilité et la maniabilité de la MINI Coupé, qui se maîtrisent avec précision.
    De plus, des mesures innovantes améliorant la protection des piétons et des renforts de carrosserie spécifiques sur la partie avant de la voiture se traduisent par une répartition particulièrement avantageuse des masses en termes de dynamisme de conduite. La charge pesant sur l’essieu avant, légèrement plus importante que sur la MINI, améliore la traction des roues motrices et permet ainsi d’exploiter souverainement la puissance débitée par le moteur pour des accélérations dynamiques.

    Image hébergée par servimg.com

    L’équipement sécuritaire de série comprend des airbags frontaux et des airbags thoraciques protège-tête latéraux intégrés dans les flancs extérieurs des dossiers de siège avant pour protéger tant la tête que le thorax et les hanches de blessures si jamais la voiture subissait une collision latérale. Les deux sièges disposent de plus de ceintures de sécurité à trois points et enrouleur automatique avec limiteur d’effort et prétensionneur de sangle. L’indicateur de dégonflage est également de série sur la MINI Coupé.
    Dotation standard bien nantie, options haut de gamme.
    Autre contribution à la joie au volant et expression du naturel premium, la MINI Coupé se vante d’une dotation standard très riche. Elle comprend, entre autres, une climatisation (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé), une assistance à la direction asservie à la vitesse et un détecteur d’obstacles Park Distance Control à capteurs sur la partie arrière qui facilite les créneaux et autres manoeuvres à basse vitesse. Les sièges sport réglables en hauteur, les rétroviseurs extérieurs à réglage électrique ainsi que le système audio radio MINI CD (MINI John Cooper Works Coupé : radio MINI Boost CD) avec lecteur CD compatible MP3 et prise auxiliaire (AUX-In) sont également compris.
    Des options raffinées dont certaines sont des exclusivités dans le segment des petites voitures permettent d’accroître encore le confort et l’individualité de la MINI Coupé. Ainsi par exemple, elle peut se doter d’antibrouillards, d’un capteur de pluie avec commande automatique des codes et, en association avec les phares au xénon optionnels, de l’éclairage directionnel adaptatif qui adapte l’orientation des phares à l’angle de braquage et à la vitesse afin d’optimiser l’éclairage de la route selon le tracé du virage. Les phares au xénon peuvent aussi être combinés avec des boîtiers noirs. Parmi les autres options, il convient de mentionner l’accès confort, l’ordinateur de bord, la climatisation automatique, le chauffage des sièges, le volant multifonctions, les rétroviseurs extérieurs et intérieur à anti-éblouissement automatique, l’accoudoir, le pack rangements et le pré-équipement pour un support de bagages arrière. Des options exclusives signées MINI Yours et des options et accessoires résolument sportifs de la gamme John Cooper Works viennent s’y ajouter.

    Le divertissement est encore accru et la communication encore plus conviviale grâce au système audio HiFi Harman Kardon et à l’interface USB/audio. La radio MINI Visual Boost et le système de navigation MINI intègrent un écran couleurs haute définition de 6,5 pouces dans l’instrument central, ainsi qu’un dispositif mains libres Bluetooth, interface USB/audio comprise. Celle-ci permet d’utiliser des fonctions élargies supportées par un terminal mobile intégré par ce biais. En font partie le streaming audio via Bluetooth, l’affichage de pochettes d’albums sur l’écran de bord, ainsi que des fonctions bureautiques innovantes. La cartographie du système de navigation MINI est stockée dans une mémoire flash embarquée et peut être actualisée via l’interface USB.
    Des fonctions de divertissement et de communication uniques signées MINI Connected.
    En association avec la radio MINI Visual Boost ou le système de navigation MINI, MINI Connected permet aussi de faire appel à des services Internet à bord de la voiture. Les fonctions spécifiques à MINI peuvent être intégrées via une application logicielle MINI Connected et pilotées à l’aide du joystick, des touches au volant et de l’écran de bord. Vu la logique de commande et d’affichage typiquement MINI, MINI Connected offre une commande intuitive, à la fois sûre, simple et conviviale de toutes les fonctions et ce quasiment sans détourner l’attention du conducteur de la route. L’application MINI Connected permet aux propriétaires d’un Apple iPhone d’accéder à des fonctions innovantes dédiées à la joie au volant, au divertissement et aux réseaux sociaux.
    Parmi les fonctions inédites dans le segment automobile de la MINI, il faut compter entre autres la possibilité d’utiliser les services Recherche locale Google et Google Send-to-car ou bien de recevoir des flux RSS librement définis dont les informations peuvent être affichées sur l’écran de bord ou lues par la sortie vocale disponible en option. MINI permet de plus d’utiliser des réseaux sociaux accessibles sur la Toile à bord de la voiture. Les clients MINI Connected peuvent recevoir les messages Facebook et Twitter à bord de la voiture, les afficher sur l’écran de bord et les faire lire grâce à la sortie vocale optionnelle de MINI Connected. Il est aussi possible de compléter des textos standardisés par des données actuelles sur la voiture et des indications sur la destination ou la température extérieure et de les envoyer depuis la voiture dans le cadre des deux services évoqués. Avec la fonction Musique dynamique, le voyage à bord de la MINI est agrémenté de morceaux de musique spécialement arrangés pour cette fonction, le rythme et la dynamique de la musique étant modulés en fonction du style de conduite momentané

    Image hébergée par servimg.com


    The MINI Coupé. At a glance.

     

    • MINI gives the small car segment another fascinating injection of variety with the presentation of the first two-seater in the brand’s current model range. The MINI Coupé represents the faithful transposition of the brand’s sporting DNA into a cutting-edge vehicle concept with a new interpretation of the super-compact sports car class; unrivalled handling agility and the best performance figures in the model portfolio.
    • New expression of the distinctive MINI design with extremely high emotional appeal; unique proportions created by distinctive “helmet roof” design; extraordinarily sporty presence with sharply raked A-pillars; hallmark MINI structuring of body, wrap-around glass areas and superimposed roof; characteristic design principles and exclusive MINI details underline its brand identity.
    • First “three-box” MINI with strikingly stepped rear end in the classic style of a gran turismo; sporty, flat coupé silhouette; sits up to 52 millimetres lower than the MINI; new, faithful expression of the hallmark MINI design language; distinctive roof form with optimised aerodynamic properties thanks to integrated roof spoiler; first MINI with an active rear spoiler to optimise airflow at higher speeds; rear spoiler extends automatically at 80 km/h (50 mph); MINI John Cooper Works Coupé with John Cooper Works aerodynamic kit as standard.
    • Strict two-seater concept with extended stowage and loading capacity behind the driver and passenger seats; large, variable-use luggage area; large through-loading facility into the passenger compartment; wide and extremely high-opening tailgate makes loading easier.
    • Latest generation of four-cylinder engines; most powerful petrol and diesel units in the MINI range; engine technology underpinned by the development expertise of the BMW Group / derived directly from motor sport; MINI John Cooper Works Coupé with 155 kW/211 hp, MINI Cooper S Coupé with 135 kW/184 hp, MINI Cooper Coupé with 90 kW/122 hp, MINI Cooper SD Coupé with 105 kW/143 hp; exceptional efficiency thanks to wide range of standard MINIMALISM technology; six-speed manual gearbox fitted as standard, six-speed automatic optional for MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper Coupé and MINI Cooper SD Coupé.
    • A chassis set-up, weight balance and body structure geared squarely to providing unbeatable driving fun gives the car’s go-kart feeling unrivalled depth; Electric Power Steering and DSC (Dynamic Stability Control) as standard, DTC (Dynamic Traction Control) with EDLC (Electronic Differential Lock Control) optional (standard on MINI John Cooper Works Coupé); innovative pedestrian protection systems and measures to enhance body rigidity shift the car’s weight balance slightly further forward, giving the front-wheel-drive MINI Coupé optimised traction; agility and safety boosted by increase in torsional rigidity using carefully targeted, model-specific strengthening elements.
    • Interior design clearly emphasising two-seat layout; oval recesses in the roof liner provide extra headroom for the driver and front passenger; sports seats fitted as standard (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé); two-piece luggage compartment cover in striking, three-dimensional design.
    • Exclusive colour and materials concept; roof in contrasting colour as standard; new interpretation of the optional Sport stripes in the same contrasting colour on the bonnet, boot lid and rear apron, and in body colour on the roof; anthracite roof liner as standard; new upholstery variants, exterior mirror colours, trim strips and Colour Lines offer additional scope for customisation.
    • High-quality standard equipment and innovative options underlining the premium character typical of the brand yet unique in the segment; speed-sensitive power steering, electrically adjustable exterior mirrors, Park Distance Control, height-adjustable seats, air conditioning (MINI Cooper S Coupé, MINI Cooper SD Coupé, MINI John Cooper Works Coupé) and an audio system with MP3-compatible CD player and AUX IN connection as standard; optional equipment includes black headlight housing, xenon headlights, Adaptive Headlights, Comfort Access, automatic climate control, automatically dimming rear-view mirror and exterior mirrors, storage package, preparation for a rear luggage carrier rack, the John Cooper Works Pack and exclusive options from the
      MINI Yours range; a variety of entertainment and communications functions unparalleled in the segment: Harman Kardon Hi-Fi loudspeaker system, Bluetooth mobile phone preparation, USB audio interface; innovative MINI Connected functions – including web radio, Google local search and Google Send to Car services, reception of RSS news feeds, plus in-car use of Facebook and Twitter – available in conjunction with the MINI Visual Boost radio or MINI navigation system.

     

    Engine variants:


    MINI John Cooper Works Coupé:Four-cylinder petrol engine with
    twin-scroll turbocharger and direct injection, plus numerous technological details carried over directly from motor sport.
    Displacement: 1,598 cc,
    output: 155 kW/211 hp at 6,000 rpm,
    max. torque: 260 Nm/192 lb-ft at 2,000 – 5,100 rpm
    (280 Nm/207 lb-ft with overboost at 1,700 – 4,500 rpm).
    Acceleration: 0–100 km/h (62 mph): 6.4 seconds,
    top speed: 240 km/h (149 mph).
    Average fuel consumption according to EU standard: 7.1 litres per
    100 kilometres (39.8 mpg imp),
    CO2 emissions: 165 g/km.


    MINI Cooper S Coupé: Four-cylinder petrol engine with
    twin-scroll turbocharger, direct injection and fully variable valve management based on the BMW Group’s VALVETRONIC technology.
    Displacement: 1,598 cc,
    output: 135 kW/184 hp at 5,500 rpm,
    max. torque: 240 Nm/177 lb-ft at 1,600 – 5,000 rpm
    (260 Nm/192 lb-ft with overboost at 1,700 – 4,500 rpm).
    Acceleration: 0–100 km/h (62 mph): 6.9 seconds,
    top speed: 230 km/h (143 mph).
    Average fuel consumption according to EU standard: 5.8 litres per
    100 kilometres (48.7 mpg imp),
    CO2 emissions: 136 g/km.


    MINI Cooper Coupé: Four-cylinder petrol engine with fully variable valve management based on the BMW Group’s VALVETRONIC technology.
    Displacement: 1,598 cc,
    output: 90 kW/122 hp at 6,000 rpm,
    max. torque: 160 Nm/118 lb-ft at 4,250 rpm,
    Acceleration: 0–100 km/h (62 mph): 9.0 seconds,
    top speed: 204 km/h (127 mph),
    Average fuel consumption according to EU standard: 5.4 litres per
    100 kilometres (52.3 mpg imp),
    CO2 emissions: 127 g/km.


    MINI Cooper SD Coupé: Four-cylinder turbodiesel with aluminium crankcase, common-rail injection and variable turbine geometry.
    Displacement: 1,995 cc,
    output: 105 kW/143 hp at 4,000 rpm,
    max. torque: 305 Nm/225 lb-ft at 1,750 – 2,700 rpm.
    Acceleration: 0–100 km/h (62 mph): 7.9 seconds,
    top speed: 216 km/h (134 mph).
    Average fuel consumption according to EU standard: 4.3 litres per
    100 kilometres (65.7 mpg imp),
    CO2 emissions: 114 g/km.

     

    Exterior dimensions:


    Length: 3,734 millimetres (MINI Cooper Coupé: 3,728 millimetres
    Width: 1,683 millimetres
    Height: 1,384 millimetres (MINI Cooper  Coupé: 1,378 millimetres)
    Wheelbase: 2,467 millimetres


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :